1767 : Expulsion des jésuites d'Espagne

Le 2 avril 1767, l'Espagne décide d'expulser tous les jésuites de ses territoires métropolitains et coloniaux, en raison de leur implication dans le Motin de Esquilache, une émeute populaire contre les ministres étrangers du royaume. Plus de 5 000 hommes sont arrêtés et envoyés vers Civitavecchia, un port italien. Après le refus du pape Clément XIII de laisser entrer les navires dans le port, les jésuites sont déportés jusqu'en Corse.

Source : linternaute.com